Chapelle du souvenir, église Sainte-Jeanne-de-Chantal

La Chapelle du souvenir.

Notre première chapelle : La Chapelle du Souvenir

La Chapelle du Souvenir rappelle les premières chapelles rurales de la Nouvelle-France. Notre Chapelle du Souvenir, n’était pas à l’endroit actuel, mais elle fut construite d’abord à la Pointe-du-Moulin, non loin du Moulin. C’est en 1953, qu’elle a été reconstruite tout près de l’église. Voici en bref son histoire.

En 1740, une première chapelle est construite à la Pointe-du-Moulin, sur un terrain qui a été offert par la Seigneuresse Jeanne-Françoise Cuillerier. Ajoutons qu’en 1753, eut lieu l’échange du terrain de la Pointe-du-Moulin pour le site de l'église actuelle dont les premières étapes de sa construction se situent entre 1753 et 1775. Au début, l'île ne comptait que 40 familles environ. En 1783 seulement eurent lieu les premiers baptêmes à notre église. Auparavant, les baptêmes avaient lieu soit à St-Joseph de Soulanges, Les Cèdres, soit à Ste-Anne de Bellevue ou St-Joachim de Pointe-Claire.

Revenons à notre Chapelle… Des fouilles, entreprises en 1953, permettent de découvrir une plaque de plomb à la Pointe-du-Moulin, sur le site même de cette première chapelle. La plaque est conservée au Musée de Vaudreuil, et atteste que l'intendant Hocquart a permis que ce premier temple soit érigé à cet endroit dès 1740. On déterre aussi quelques pierres de cette première construction qui serviront à reconstituer la Chapelle actuelle.

L'inauguration de cette Chapelle a eu lieu le 21 août 1953, elle s'appelle "La Chapelle du Souvenir. Le curé du temps, l'Abbé Valérien Carrière fut le grand instigateur du projet, appuyé par le lieutenant-colonel Roger Maillet, fondateur du Petit Journal.

Autres détails : c’est entrepreneur Joseph Gest qui a organisé les travaux de fouilles de l'ancienne chapelle pour en extraire les pierres. Antoine Principato était superviseur. C'est l'employé Billy Forcelo qui a découvert la fameuse plaque de 1740.

La reconstitution de ce bâtiment qui rappelle les débuts de la paroisse, nous la devons au maître charpentier Agostini et au dessinateur Charles Durocher ainsi qu'à ceux qui ont travaillé à sa construction: les Napoléon, Gilles et Roger Scraire, Oscar Verville, Octave Roussel, Wilfrid Deslauriers, Aimé et Rosario Rousseau et à tous les bienfaiteurs.

Au cours des années, en plus des quelques célébrations de mariages, de baptêmes et de messes, cette chapelle a servi de musée pour exposer des objets d'art religieux : vases liturgiques, ornements sacerdotaux, bannières, reliques. Depuis quelques années, des artistes-peintres et des aquarellistes y exposent leurs œuvres durant la saison estivale.

En 1991, Roger Scraire et Madeleine Dupont ont construit une superbe maquette de cette chapelle, dont voici les mesures: 28" x 18" et 37" de haut, le tout réalisé à l'échelle. Ils en ont fait don à la paroisse. Cette maquette est conservée à l’entrée de la Chapelle actuelle.